L'Attrape-Théâtre


Accueil du site > Spectacles > 50. L’Illusion Comique

L’Illusion Comique

de Corneille

>>> 1ER PRIX au FESTIVAL DU JEUNE THÉÂTRE D’ALÈS Juillet 1992

Lorsque l’on brise la glace étincelante des alexandrins et que l’on passe à travers leurs métriques rigoureuses et brillantes, l’on découvre un monde florissant, sauvage et baroque : le monde
de l’imaginaire, du merveilleux, mais aussi du grotesque et du tragique.
Un conte nous est dévoilé, plein de férocité, de pleurs et d’érotisme.
Un rêve d’amour, de poésie, de mort, qui nous parle du monde
dans un jet de couleurs, de mouvements, de cris et de clownerie.
Archétypes fondamentaux et grands sentiments humains se mêlent aux caractères et personnages typiques de la représentation théâtrale. La réalité, l’imaginaire, la vie et le théâtre ne font plus qu’une seule étoffe, le théâtre étant un hymne, une sarabande rituelle offerte à la réconciliation de l’homme avec le temps.
Christophe Thiry

1ER PRIX au FESTIVAL DU JEUNE THÉÂTRE D’ALÈS Juillet 1992

- Mouvements, exploits acrobatiques, musique délivrent le texte avec clarté et explorent les méandres et les confins de notre imaginaire. Corneille sort de son hiératisme et nous apparaît comme un écrivain moderne visionnaire sachant manier le magique, le burlesque et le dramatique avec vie et fantaisie.

Portfolio

1 2 3

Critique

France Culture - Yvonne Taquet
"Un spectacle fabuleux, un miracle, on se sent transporté ailleurs, dans le véritable monde de l’illusion théâtrale. Pour moi, cela a été un choc formidable, je suis sortie du spectacle sur un petit nuage. Les comédiens investissent le texte par leur corps et par des actions physiques tout à fait étonnantes et fantastiques. Le texte se révèle et passe grâce au corps, c’est une façon superbe de redécouvrir Corneille. C’est un spectacle fou, fou, fou qu’il faut aller voir si l’on veut être heureux et retrouver la joie du théâtre."

©2007-2015 L'Attrape Théâtre | Espace privé | réalisation eGuilde